Et Dieu bouda la femme - Le Monde 27/10/2015

Combien de fois me suis-je répété, au cours de ce synode, pour réfréner l’impatience rebelle qui m’assaillait : au bout du compte, ils m’ont invitée – et ils m’ont même laissée parler . Moi , une « féministe historique »,

Pour lire l'article : Et dieu bouda la femmeEt dieu bouda la femme