"Le Christ frappe à la porte de l'Eglise, non pour y entrer mais pour en sortir !"

Cardinal Jorge Mario Bergoglio (futur Pape François) lors des congrégations générales précédant le conclave - 2013

 

..."Alors, retroussons-nous les manches !"

 

 

La CCB-Lyon

Catholiques du diocèse de Lyon, laïcs et clercs, nous adhérons à la charte de la Conférence Catholiques des Baptisé-e-s Francophones (CCBF) et à ses trois principes fondateurs : l’écoute, la bienveillance et l’espérance.

Car nous estimons que pour vivre et dire notre foi, nous devons écouter et parler, être en empathie avec la vie des femmes et des hommes qui nous entourent, et vivre l’espérance de l’Evangile dans notre monde qui continue à être créé par Dieu.

Nous sommes du monde et de l’Eglise que nous aimons l’un et l’autre, en totale adéquation avec l’esprit de Vatican II, l’Eglise est notre maison. Nous y sommes acteurs présents et bâtisseurs d’avenir.

Notre vocation de baptisés est de faire circuler la parole entre les chrétiens pour que la PAROLE circule.

Aussi nos activités – ateliers de réflexions, écrits, organisations de conférences, de débats et colloques- veulent-elles contribuer à la diffusion et la discussion d’idées et de projets afin de permettre à l’Evangile de se vivre le plus largement au sein de notre 21 éme siècle

 

Etre présents dans la nef, écouter, dire et faire dire.

____________________________________________

 

Chronique sans ''nihil obstat''

24 mai 2018  - Servante d'assemblée... une vocation ?

 

Un ami de la CCB-Lyon nous donne l’information que le diocèse de Moulins organise prochainement une journée diocésaine pour les servants d'autel et les servantes de l'assemblée qui se terminera par la messe des vocations - attention à bien distinguer les unes des autres !

J’avoue que j’avais un peu mis de côté cette discrimination entre fille et garçon ; le message de notre ami m’a invité à faire une rapide recherche sur internet avec les mots ‘’servante d’assemblée’’ :

  • D’abord une bonne surprise : ‘ Autrefois dévolu aux seuls garçons, les filles servantes de messe et les filles servantes d’autel a été autorisé en 1969 ‘’  (Redemptionis sacramentum de 2004 au n° 47 ).
  • Mais ensuite le choc : que de propos hallucinants pour justifier l’éloignement des filles de l’autel. Un exemple au milieu de tant d’autres : « Les servantes d’assemblée se mettent au service de la liturgie, complémentaires des servants d’autel. Plusieurs tâches leur sont ainsi attribuées : accueillir les arrivants, feuilles de chant en main, ouvrir la procession d’entrée, ainsi que celle des offrandes, faire la quête, porter la paix du Christ. […] « On peut dire que les filles sont l’image de l’Église, épouse du Christ, et les garçons celle du Christ serviteur, tête du corps de l’Église. » (https://www.paris.catholique.fr/Servantes-d-assemblee-devant-pour.html)

 

Mais dans quel monde vivons-nous ! Pardon, dans quelle Eglise vivons-nous ?

Quels regards sur la Femme (et sur l’Homme), ces pratiques révèlent-elles ?

La société civile cherche à renforcer l’égalité de dignité, de respect et de considération entre les femmes et les hommes. Constater que notre Eglise se complait à justifier la supériorité de l’homme (’’proximité de l’autel, tête du corps de l’Église…’’) me terrifie.

Associer les vocations à cette discrimination a été, pour moi, le coup de grâce : ‘’vous avez compris, les filles : votre vocation c’est d’être inférieures à l’homme !’’

Eh bien non, notre vocation de fille et de fils de Dieu est d’être debout, comme le suggère St Irénée, d’être en harmonie avec soi-même et avec l’autre – aime l’autre comme toi-même (Matthieu 22-39) – et de vivre ce à quoi nous sommes appelés individuellement par Dieu au plus profond de notre cœur. Un rite machiste ne peut l’entraver.

 

Zorobabel de Lyon

"Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n'est ni froid ni bouillant, je te vomirais de ma bouche" Apoc 3,16

______________________________________________________________________

Eglise 2030 … Quel apostolat pour nous, laïcs du diocèse de Lyon ?

Juin 2018 / décembre 2019

18 mois de rélexion, de travail, d'approfondissement sur la place des laïcs dans l'Eglise à l'horizon 2030.

Retrouvez toutes les informations sur cette démarche dans le chapitre qui lui est dédié cliquer ici

 

Article de la CCB-Lyon suite au démantelement de la Délégation Episcopale aux Mouvements et Associations de Fidèles du diocèse de Lyon - 18 juin 2018

 

__________________________________________________________

Ni partir, ni se taire !

 

 

"Faire circuler la parole entre les baptisés,

pour que la Parole circule"  

Photo 1

Devenir adhérent de la CCB-Lyon

Association des Amis de la CCB-Lyon et adhésion à l'association : cliquer ici

______________________________________________________________________

L'Eglise et moi

La CCB-Lyon a pour vocation de faire circuler la parole et d’ouvrir le débat

Vous avez des opinions, des expériences, à partager ?

Dites le nous en nous écrivant aux adresses ci-dessus, nous rassemblerons alors vos contributions et nous vous proposerons un retour :

Consolation :

leglisemeconsole@ccb-l.com

Désolation :

leglisemedesole@ccb-l.com

 

_______________________________________________________________________

Date de dernière mise à jour : 22/06/2018