11/11/2018 - Vous êtes le plus beau visage de l’Eglise

  • Par ccbl
  • Le 11/11/2018
  • Commentaires (0)

 

« Merci pour ce que vous faites, vous êtes le plus beau visage de l’Eglise » : c’est la phrase qui a été prononcée par un jeune journaliste allemand à l’adresse des membres du bureau de l’Association Catholique pour l’Accueil et l’Accompagnement des Migrants. (Aclaam)

Cela se passait dans les locaux du diocèse de Lyon. Vingt journalistes européens, allemands, français, italiens et polonais réalisaient un voyage d’études organisé par la fondation Bosch afin de mieux comprendre le positionnement des différentes forces politiques à la veille des élections européennes. Dans ce cadre, à Lyon puis à Milan, ils souhaitaient rencontrer en plus des hommes politiques et des universitaires, des acteurs de terrain qui connaissent la réalité sociale et économique des migrants. Aclaam fut ainsi choisie.

Le bureau d’Aclaam venait de présenter ses activités d’association ressource pour les 65 associations locales du diocèse, paroissiales ou non, qui hébergent en ce moment 130 familles de migrants, c'est-à-dire 500 personnes. Il avait été souligné qu’en 3 ans, ces mêmes associations avaient permis à 100 autres familles d’être désormais autonomes.

Les questions fusent, les réponses sont claires et convaincantes. Oui, c’est bien le diocèse qui a créé Aclaam. Oui, les associations accueillent des personnes de toute origine, de toute religion  et de tout statut….  

A la fin, une journaliste polonaise me dit « c’est incroyable ce que vous faites ; l’Eglise de Pologne n’en est pas capable ; il n’est pas question d’accueillir des migrants »

Je suis heureux que des journalistes étrangers me le rappellent, l’Eglise peut avoir un beau visage, un très beau visage, à Lyon et ailleurs. 

J’en suis fier.  

 

Zorobabel de Lyon

"Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche" Apoc 3,16

_________________________________________________________________________________

 

 

Ajouter un commentaire