6 avril 2019 - Le petit cléricaliste illustré

 

Un jour, quelle ne fut pas ma surprise de voir s’installer dans la travée d’à côté, à quelques places de moi, à la messe du dimanche de ma nouvelle paroisse, l’ancien curé d’une autre paroisse de la ville ! Comme tout fidèle, il chantait, s’agenouillait, écoutait l’homélie, communiait, serrait les mains au moment du baiser de paix…

A la sortie je lui fais part de mon étonnement de bon petit cléricaliste.  Réponse : « Et alors !  j’habite à côté, je suis chrétien comme toi et vais à la messe le dimanche. Si la paroisse m’appelle pour célébrer ou concélébrer, je le fais volontiers, sinon, je suis un paroissien comme un autre. » Et toc !

Plus récemment un ami me rapporte que l’évêque de son diocèse était libre un dimanche matin car il n’avait pas d’obligation épiscopale. Ledit évêque décide d’aller à la messe de la paroisse de son lieu de résidence ; mais contrairement à mon voisin de travée d’église, il concélébra et présida !

Le jour où un évêque se mêlera de manière anonyme à l’assistance à la messe, au milieu de ses ouailles, et que personne ne s’en étonnera nous aurons fait un grand pas.

 

Zorobabel

 

Zorobabel, le rejeton de Babel (là où les hommes ne voulaient qu’un seul langage) est le serviteur qui veut se mettre à la tâche avec courage, même si elle est immense…(livre d'Aggée)

 

"Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche" Apoc 3,16

_____________________________________________________________________________________________________________________________

 

Ajouter un commentaire