Des Catholiques Interpellent leurs Evêques

Texte en  des-catholiques-interpellent-02-04-2013.pdf des-catholiques-interpellent-02-04-2013.pdf       

 Pour signer : Signature Appel aux Evêques

le 31 août 2013: 357 signatures

   Lyon, le 2 mai 2013

 

DES  CATHOLIQUES INTERPELLENT LEURS EVEQUES [i] 

« Souffle d’espérance »

 

Préliminaire :

Des membres du Réseau des Parvis Rhône-Alpes et de la Conférence Catholique des Baptisé(e)s - Lyon ont longuement réfléchi sur la rédaction de ce texte. Deux événements sont venus en différer la diffusion : le débat sur le « mariage pour tous »,  puis la démission de Benoit XVI.

Aujourd'hui, avec l'espoir suscité par l'élection de François, et dans le sillage des projets qu'il dessine pour l'Eglise, nous pensons que le moment est venu de le rendre public.

 

 

Le pape Benoît XVI affirmait :

« Plus que des collaborateurs, les laïcs doivent être considérés comme coresponsables  de la mission de l’Eglise ».[ii]

 

Nous, laïc(que)s et clercs qui signons ce texte,

travaillons à réfléchir dans cette perspective.

 

Nous aimons notre Eglise, nous sommes d’Eglise, à la suite de Jésus Christ et à l'écoute de l’Evangile. C'est au nom de cette foi en Jésus Christ que nous prenons la parole.

Comme beaucoup de catholiques, nous trouvons dans les textes et l’esprit de Vatican II les moyens de renforcer notre foi et de mieux la vivre.

De nombreux signes d’espérance (cf. document « Bénédictions ») existent au cœur de notre église et nous nous en réjouissons. Mais nous ressentons aussi tristesse et interrogation devant des faits ou des pratiques qui nous semblent contraires à l'Evangile et aux avancées de VaticanII. (cf. document « Protestations »).

Ce n’est pas un catalogue de bons points distribués plus ou moins arbitrairement ou de revendications que nous avons rédigé. Mais nous avons repéré ces balises sur le chemin de nos diocèses : il nous parait important de les comprendre et de les mettre en perspective pour ajuster le cap. En appelant « l’Eglise à être pauvre pour les pauvres », le pape François  invite chacun à réévaluer ses pratiques.

Nous sommes en recherche de coresponsabilité entre baptisé(e)s : laïc(que)s, religieux(ses), diacres, prêtres, évêques.  Vatican II  nous a appelés à prendre la parole sur la vie ecclésiale en tant que « citoyens de l'Eglise » (Eph 2, 19), peuple de Dieu, à l'échelle de nos paroisses, de nos diocèses, et au delà. Notre démarche n'est pas isolée. Elle rejoint celles entreprises par des catholiques un peu partout en Europe et dans le monde.[iii]

 

Nous répondons à l'invitation du Droit Canon dans son article 212 : « Les fidèles ont le droit et parfois le devoir de donner aux Pasteurs leur opinion sur ce qui touche le bien de l'Eglise, et de le faire connaître aux autres fidèles ... ».

Cette prise de parole est destinée à susciter le débat sur des ajustements nécessaires. Nous invitons chacun à écouter, analyser et agir pour que notre Eglise soit plus clairement fidèle à l'Evangile, source d'espérance pour nos contemporains.

 

 

Ainsi nous souhaitons élargir et partager notre réflexion en proposant :

  • de réunir des synodes diocésains sur le thème de l’avenir : quelles paroisses pour demain ? Quels  pasteurs et quels ministères pour les communautés de demain ? Comment  annoncer l’Evangile à nos contemporains ?
  • d’ouvrir le débat sur l’accès des femmes aux ministères et aux responsabilités les plus larges.
  • d’orienter la pastorale pour que les catholiques s’engagent davantage pour la justice dans toutes ses dimensions.
  • De réfléchir à l’accueil dans la vie sacramentelle de tout homme et femme quelle que soit leur situation      matrimoniale.

 

 

Ainsi nous souhaitons des actions immédiates en demandant que :

 

  • les Conseils Diocésains de Pastorale, associant clercs et laïcs, deviennent non seulement des lieux de réflexion      mais aussi de décision.
  • des équipes-locales où s’exerce une véritable coresponsabilité entre clercs et laïcs se mettent en place dans tous les ensembles paroissiaux couvrant de vastes territoires.
  • dans les Equipes d’Animation Pastorale (EAP), devenues réellement représentatives, laïcs et clercs partagent, dans le  respect mutuel, le pouvoir de décision.

 

Les 72ers signataires

(cf. liste)

 

Pour signer cet Appel, cliquer sur le lien : Signature Appel aux Evêques

 

 

Textes en versions pdf

des-catholiques-interpellent-02-04-2013.pdf des-catholiques-interpellent-02-04-2013.pdf

points-de-benediction-02-04-2013.pdf points-de-benediction-02-04-2013.pdf

points-de-protestation-02-04-2013.pdf points-de-protestation-02-04-2013.pdf


 
Notes de l'appel

[i]  Diocèses de Belley-Ars, Grenoble-Vienne, Lyon et St Etienne

[iii] Actions de « Baptisés 64 », de « Chrétiens en Vaucluse », du « Comité de la Jupe », de groupes de la « Conférence Catholique des Baptisé(e)s Francophones (CCBF) », du « Réseau des Parvis », de groupes canadiens ou américains…       Appel de prêtres autrichiens, belges ou français.

http://www.baptises.fr/ 

http://sapafrance.canalblog.com/

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2011/01/09/dans-la-rue-contre-l-archeveque http://www.comitedelajupe.fr/

http://www.sudouest.fr/2012/12/21/des-catholiques-frondeurs-914641-4018.php

http://www.reseaux-parvis.fr/chretiens-en-liberte/ 

http://www.ccb-l.com/medias/files/manifeste-ottawa-guy-morrissette.pdf

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/08/31/l-appel-a-la-desobeissance-des-pretres-autrichiens_1566020_3214.html

 

Date de dernière mise à jour : 31/08/2013