Chronique "Nihil Obstat" de Zorobabel de Lyon

‘’Doctrine et fric’’ : même combat ?

 

Le 19 janvier 2018 le MRJC publiait un communiqué se désolidarisant de la ‘’Marche pour la vie’’ et affirmant que l’avortement était un ‘’droit fondamental’’. Que n’avait-il pas déclenché) ? (voir le dossier)

Mon propos n’est pas d’entrer dans le débat moral et théologique autour de l’avortement, mais plutôt de pointer la réaction de l’évêque de Montauban (voir).

 

Au lieu de se réjouir que des jeunes :

  • s’engagent au nom de leur foi dans un monde qui se déchristianise où afficher la foi est plutôt ringard,
  • osent une parole décalée par rapport à la pensée dominante de l’Eglise, ouvrant à un débat qui concerne en premier lieu les jeunes adultes qu’ils sont, croyants ou non-croyants.

Au lieu d’entrer dans ce débat avec la sérénité, la bienveillance et l’écoute qui sied aux ‘’anciens’’ face à la fougue de la jeunesse (voir).

Au lieu de … la réponse fut ‘’vous n’êtes pas chrétiens’’ et ‘’je vous coupe tout financement’’.

 

Mais quelle idée Mgr Ginoux a-t-il de sa charge de pasteur ? La doctrine, que la doctrine… ! Je ne veux voir qu’une seule ‘‘auréole’’, sinon pas de fric !

Mais où est la douceur du Christ s’adressant à la femme adultère, à Zachée ou au jeune homme riche… ? Où est le dialogue prôné par le pape François ?

 

Avant de dégainer immédiatement l’arme du fric, Mgr Ginoux aurait mieux fait d’engager le dialogue avec le MRJC. D’autres l’ont fait et le MRJC l’a compris ! Belle occasion manquée de la part d’un évêque : écouter et essayer de comprendre avant de condamner.

  

Ne serait-il pas temps que notre Eglise se reconnaisse diverse, qu’elle entre dans une réflexion ouverte avec ce que vit et pense au quotidien le peuple de Dieu ?

 

12 février 2018

Zorobabel de Lyon

 

Retouver toutes les chroniques "Nihil Obstat" de Zorobale de Lyon cliquer ici

Date de dernière mise à jour : 13/02/2018