Résultat du questionaire oct. 2014

Texte intégral : Synthese questionnaire preparatoire au synode sur la famille eglise a lyonv7

Père,
Vous avez souhaité consulter largement les chrétiens du diocèse de Lyon à l’occasion du questionnaire pour la préparation du synode de la famille d'octobre 2014.
Plus de 1700 personnes ont apporté plus de 1200 contributions, avec 424 pages de commentaires en réponse aux 7 questions ouvertes.
- Une très grande majorité des contributions ont été rédigées individuellement, en couple ou en famille. Et quelques réponses en groupe (ex : 13 professeurs d'un établissement scolaire; une paroisse qui a réuni 80 personnes; une aumônerie d'hôpital; une équipe funérailles; deux aumôneries de jeunes; deux groupes de prière) ou en mouvements (ACI, Cana, CPM, END, MCC, MCR).
- Beaucoup de propos, de témoignages de situations personnelles poignantes.

Que penser d'un tel intérêt pour ce questionnaire ?
- Une attente forte pour le synode, avec une réelle conscience que les enjeux de la famille chrétienne méritent que l'on y consacre de l'attention, du temps.
- Un souhait d’être entendus individuellement dans ce qu’ils vivent au sein de leur famille, dans leurs réalités de chrétiens. Ils apprécient d'avoir l’occasion d’être consultés et de pouvoir de s’exprimer librement.


En conclusion
La famille catholique reste un modèle de référence fort, cependant décliné dans des formes différentes et nouvelles. Nous percevons un désir de rapprochement entre l’Eglise et les familles, mais sans pour autant savoir formuler des propositions concrètes.
Les couples et les familles vivent une «tension» de plus en plus forte:
- Avec l'enseignement de l'Eglise: les réponses font apparaître que la foi est rarement prise en compte pour éclairer les réalités familiales: C’est bien davantage la liberté de conscience qui est mise en avant.
- Dans la question de l’équilibre de vie: les nombreux tiraillements entre la vie professionnelle qui s’immisce de plus en plus dans la vie personnelle, de couple et de la
famille et la place donnée au Christ et à l’engagement.
- Dans l’altérité « Homme/femme » : malmenée, elle n’est plus vécue comme complémentaire et fondatrice du couple.

Le monde dans lequel nous vivons ne donne plus cet espace de discernement, de pause «physique et spirituelle», il nous (= l'église) faut le ré-inventer, le re-proposer avec conviction ! Il semblerait que chaque membre de la famille aie besoin de «respiration», de lieu où se ressourcer, se poser, partager avec d’autres sur ses réalités.

Deux phrases « phare » parmi les réponses pour conclure :
Le Christ est « source de l'amour, dont on a tant besoin pour vivre en famille ». Et cette source « dans le couple est essentiel dans une famille »
"Nous espérons que le diocèse de Lyon pourra ensuite mener une réflexion sur la famille, en se basant sur la synthèse du questionnaire à ce questionnaire pour le synode de la famille".

.../...
Philippe et Isabelle Brault
Délégués Episcopaux

Texte intégral : Synthese questionnaire preparatoire au synode sur la famille eglise a lyonv7

Ajouter un commentaire