La sociocratie en Eglise. Quésaco ? Zorobabel vous l’explique

  • Par ccbl
  • Le 25/11/2019
  • Commentaires (0)

La sociocratie en Eglise. Quésaco ? Zorobabel vous l’explique

 

 

Cela ne se passe ni en Amazonie ni dans le « Far West », mais dans le « Close West » lyonnais ! Ces dernières semaines une paroisse de ce coin de la métropole renouvelait son Equipe d’Animation Paroissiale. La tradition lyonnaise veut que les membres laïcs de cette équipe soient appelés par le curé après consultation des membres de droit (curé, vicaire, prêtre auxiliaire, diacre, Laïc En Mission Ecclésiale). Dans cette paroisse, qui a réfléchi depuis plusieurs années au sens de la pyramide inversée chère au Pape François, il n’y a pas d’appel par les clercs, mais une “élection sans candidat”. Cela veut dire que personne ne se porte volontaire, mais que ce sont les membres de la communauté qui désignent celles et ceux qui, à leur avis, seront les bonnes personnes pour les bons postes.

 

On n’est donc ni dans l’autocratie cléricale ni dans la démocratie, mais dans une troisième voie qui vise à un pilotage et une gouvernance dynamiques des organisations ; cela s’approche de la sociocratie. Oui, c’est un peu savant, mais Zorobabel aime citer le philosophe Auguste Comte dans ses diners en ville.

 

Concrètement, la communauté chrétienne se réunit une première fois et chacun est appelé à proposer un ou plusieurs membres de la paroisse - y compris éventuellement lui-même - dans une proposition bienveillante, positive, qui doit être argumentée autour des charismes de chacun. Un responsable de l’EAP à renouveler contacte alors les nominés pour connaitre/solliciter leur accord éventuel. La semaine suivante, nouvelle réunion avec en main la liste des personnes ayant donné leur accord. Cette fois, les membres de la communauté votent. Et quelques temps après, toute la communauté se réjouit lors de l’assemblée qui envoie cette nouvelle équipe.

 

C’est la voie choisie par cette paroisse pour désigner un nouvelle EAP missionnaire, sachant valoriser les charismes, et à même d’animer une communauté vivante.

 

Si vous voulez j’ai les noms des élus ainsi que celui de la paroisse, que vous puissiez les féliciter.

 

Ajouter un commentaire