6 nov 2019 : De la tradition au bon usage de la couture

  • Par ccbl
  • Le 06/11/2019
  • Commentaires (0)

 

L’autre jour, en traversant la place Bellecour, j’ai croisé un jeune clerc, à peine la trentaine, marchant vivement enrobé dans sa soutane noire (très bien coupée, il faut le dire). Il était en grande conversation téléphonique avec un smartphone dernier cri.

Quelques mètres plus loin, 2 jeunes femmes, trentenaires elles-aussi, s’étaient arrêtées et retournées sur l’homme d’Eglise.

  • Quel dommage disait la première, il est vraiment pas mal, ce mec.
  • Oui, mais tu te vois à la maison avec un mari toujours en robe ?

Je me suis d’abord dit que ce dernier commentaire posait une vraie question à l’heure des ‘’Viri probati’’. Puis je me suis rappelé une discussion avec un étudiant lors d’une pose d’un cours de théologie à la catho. Il m’expliquait très sérieusement que la soutane lui permettait de se rappeler qu’il était le représentant du Christ et qu’il s’agissait là d’une tradition de l’Eglise depuis l’origine du christianisme.

C’était oublier :

  • Que la soutane n’est recommandée que depuis le concile de Trente et obligatoire depuis le XVIIème siècle,
  • Que sa coupe actuelle ne date que du début XXème siècle,
  • Que le droit canon demande aux clercs de porter un habit ecclésiastique convenable.

 

Aussi en tant que référence au Christ et à la tradition, il semble qu’il y ait un petit hiatus dans son argumentation.

Alors, je préconise aux amoureux de la soutane de revenir à un vêtement plus conforme à celui que portait le Christ : à savoir une tunique sans couture.

Vous avez dit sans couture, donc sans poche !

Mais alors où ranger le téléphone portable ?

 

Zorobabel de Lyon

Zorobabel, le rejeton de Babel (la cité où les hommes ne voulaient qu’un seul langage) est le serviteur qui veut se mettre à la tâche avec courage, même si elle est immense…(livre d'Aggée)

"Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche" Apoc 3,16

 

__________________________________________________________________________________________

 

Ajouter un commentaire